Carnet de chantier 18

Chantier jardin, terrassement, arrivée des arbres, poursuite de pose des parements, panneaux épicéa, parquet sur chant…
Chantier du jardin en cours !

Construire Autrement à Paris, suite…

Fin de pose panneaux parements intérieurs

Cette semaine, poursuite tranquille du chantier en intérieur avec la pose des panneaux en épicéa 3 plis aux murs du RDC et le calfeutrage des murs de la future cage d’escalier. Le bâtiment pourtant non-chauffé, est déjà à température assez douce et on n’y a pas froid !

Le bâtiment pourtant non-chauffé, est déjà à température assez douce et on n’y a pas froid !

Chantier jardin – suite terrassement + apport de terre végétale + arrivée des arbres 

Dépolluer la terre sur place ?

Le décapage du terrain sur 35 à 50 cm a permis de retirer les terres polluées par des métaux lourds et de les évacuer dans un centre adapté. 

Certaines techniques de dépollution in situ existent et sont intéressantes car elles évitent le transport et le traitement de volumes importants, ainsi que l’import de terre végétale exogène. Mais ces traitements in situ nécessitent d’avoir du temps ; par exemple, la phytoaccumulation qui utilise les capacités de certaines plantes à accumuler les métaux polluants dans les parties récoltables (tiges et feuilles). La récolte permet d’extraire les métaux en question de la terre….mais ces végétaux doivent ensuite être enfouis car ils sont désormais dangereux pour l’homme.

Une nouvelle terre végétale

Une partie de la nouvelle cour-jardin sera en pleine terre et nous avons donc “importé” une terre végétale issue d’une parcelle agricole à Bailly-Romainvilliers. Comme pour tous les gisements de terre, un premier test est réalisé par l’entreprise pour s’assurer de la conformité de celle-ci. Ce test n’est réalisé qu’une seule fois, au début de l’exploitation du gisement, cela permet d’évaluer sa composition chimique, sa granulométrie, les matières organiques présentes ainsi que d’éventuelles traces d’éléments métalliques. Ces tests permettent principalement de savoir si la terre permettra aux plantes de pousser ou si nous devons l’amender. Selon son historique, la parcelle, comme de nombreuses parcelles agricoles, n’a pas de risque de pollution.

Selon les préconisations de la DEVE et dans le cadre d’une cour d’école, nous devons réaliser un autre contrôle, avec un test en laboratoire  une fois que les terres sont livrées sur place. D’une part pour s’assurer que les terres livrées correspondent bien au premier test, et d’autre part pour la sécurité des enfants, nous devons nous assurer à 100% des produits mis en place.

Les arbres prêts à être plantés

Les arbres, un prunus erables champêtre sont arrivés ! Nous sommes allées leur rendre visite sur le parking de la Halle Carpentier à côté du chantier, et ils sont déjà en fleurs  (pour le prunus, à gauche sur la photo). Mais comme nous, ils vont devoir attendre que le confinement passe avant de pouvoir être plantés, on espère qu’ils tiendront jusque-là… !

Suite pose parquet sur chant

Dans la salle de classe, la pose de parquet se poursuit. Disposition, alignement des lamelles avec une règle métallique, ajustement de l’alignement à l’aide d’un marteau, compression des lamelles avec un “kapla” en bout de file pour tout stabiliser, et séchage du parquet soumis à des charges réparties. 

Tandis que la salle de classe prend forme, la Passerelle réfléchit à du mobilier réutilisé ou à partir de matière réemployée ! Des idées ?

La semaine prochaine, la Passerelle télétravaille !

En raison des conditions sanitaires actuelles, la Passerelle se met au télétravail, et va se concentrer sur des sujets de fond : carnets techniques, planches thématiques de vulgarisation, retours d’expérience, entraînement Cocon BIM pour comparer des parois entre elles, des matériaux entre eux et leurs impacts environnementaux… Une occasion de faire le point, de laisser reposer l’opérationnel pour aller stimuler la vision et l’inspiration !

Et pour vous inspirer, on vous laisse avec cet article : Newton travaillait à domicile pendant une épidémie et ça a été productif 😊
La Passerelle vous souhaite de belles réflexions !

A BIENTÔT !

Revenir en haut de page