Carnet de Chantier Confiné 1 – Pieux vissés métalliques

Visioconférence confinée du 2 avril 2020, 11h00

Ce jeudi, l’équipe de la Petite Fabrique a présenté avec succès la visioconférence sur les pieux vissés ! La Passerelle était accompagnée de Hubert De Franssu de l’entreprise Technopieux, qui a mis en œuvre les pieux sur le chantier de la petite Fabrique, et de Luc Floissac de l’entreprise Eco-etudes, qui a réalisé l’analyse du cycle de vie des fondations avec Cocon-Bim.

Visioconférence juste ICI ou directement en dessous ⇊

Vidéo de présentation de l’entreprise Technopieux sur le chantier de La Petite Fabrique ICI ou juste en dessous ⇊

Vidéo de présentation des pieux vissés pour le bâtiment de la Petit Fabrique

QUESTIONS/RÉPONSES avec Hubert de Franssu – Techno Pieux™

Peut-on mettre les pieux dans tous les types de sols ?
Presque tous les sols, sauf s’il y a de la roche compacte à 50 cm de la surface.

Est-ce que ce système peut être utilisé dans un sol sableux ? Sur le littoral ?
Nous avons de nombreux projets sur les barres de sable éphémère. Notre système est très efficace pour les structures temporaires, saisonnières.

Jusque quelle profondeur les pieux peuvent-ils aller ?
Au Québec, Technopieux est allé jusqu’à 41 m de profondeur. Il a fallu tout de même ajuster les pieux. Ceux-ci avaient toujours un diamètre de 10 cm, mais avec des hélices aux pales plus larges pour assurer une meilleure portance et éviter le flambement.
En France, l’entreprise a été jusqu’à 21 m pour les fondations d’un silo de farine.

Pourquoi utiliser un système cathodique plutôt que la galvanisation ?
Sur des chantiers de plus de 20 pieux, la techno-protection cathodique est préférable car moins impactante pour l’environnement. Pour les petits chantiers de moins de 20 pieux, la galvanisation peut être préférable, à voir au cas par cas.
Le redresseur est équipé de 2 diodes pour vérifier le fonctionnement du système cathodique. Il n’y a pas de risque si le système ne fonctionne pas durant 1 mois. Les pieux ont une durée de vie de 50 ans en moyenne voire plus (70 ans en région parisienne), ce qui laisse largement le temps d’intervenir en cas de dysfonctionnement.

Jusque quelle hauteur de bâtiment maximum pouvez-vous aller ?
Nous avons choisi de ne pas monter à plus que R+2. Après, les descentes de charges deviennent plus importantes, les pieux étant déjà doublés, il devient compliqué de faire plus avec ce système. C’est un choix de l’entreprise de ne pas développer cela ; au Canada, d’où vient l’entreprise, ce n’est pas nécessaire car il y a beaucoup moins de constructions hautes.

Peut-on imaginer utiliser ce types de fondations pour d’autres ouvrages ? Comme des pylônes ou autres ?
Oui, nous travaillons en partenariat avec l’entreprise TDF. Nous pouvons mettre jusqu’à 15 pieux par pylône.

Quelle est la différence de coût en comparant avec des fondations classiques ?
La solution de Technopieux était 1/3 moins cher que la solution classique préconisée en fondations béton pour le projet de la Petite Fabrique. Sans compter un temps de chantier plus court, des nuisances moins importantes (pas de terrassement, presque pas de déchets, donc pas de passage de camions) et moins de risques (fondations des bâtiments mitoyens).

Ces pieux peuvent-ils être modélisés sur des logiciels de calcul de structure ?
Alors oui, les pieux vissés peuvent être intégrés au logiciel de modélisation.
Mais le dimensionnement (taille de l’hélice et profondeur de l’ancrage) reste interne à Technopieux, suivant le diagnostic établi auparavant.

Délivré le 4 octobre 2019, l’avis technique est valable jusqu’à la fin juin 2020 et après ?
Il est valable 6 mois, un renouvellement est programmé en mai 2020.

Est-ce qu’on peut utiliser les pieux en reprise en sous-œuvre ?
Oui nous faisons ce type de travaux, cf dépliant ci-joint.

Peut-on utiliser les pieux pour la création d’un ascenseur en R+2 ?
Oui j’en ai réalisé deux, cf. reportage photo ci-joint.

A retrouver ici en accès libre, les documents présentés lors de la visioconférence :