Carnet de chantier 4 : Construire Autrement à Paris, l’étage est monté, bien étanché à l’eau ! CAP !

Notre chantier continue, cette semaine les derniers éléments de planchers du R+1 sont levés et les murs de la salle de classe du R+1 également. Une partie de la toiture et le tout, bâché pour passer le Weekend au sec au cas où !

CHANTIER SOUS LA PLUIE !  LEVAGE  SUITE !

Malgré ce que nous avions espéré, la météo n’a pas été clémente avec nous, l’entreprise a du bâcher avant le weekend pour lutter contre les fortes pluies. Mais dès lundi tout le monde était sur le qui-vive pour profiter au maximum des éclaircies annoncées !

Comme promis la photo de l’équipe au complet, qui comme vous pouvez le constater a le sourire et garde le moral !  

De gauche à droite et de haut en bas : Guillaume, Philippe, Frédéric R, Frédéric, Saïd, Julien, Jason, Maksim, Armand, Simon.
Levage des caissons des murs périphériques
Le premier étage se monte progressivement
La future salle de classe au R+1 orientée Sud
Avec vue et accès à la terrasse dans la continuité
Pose méticuleuse des scotchs d’étanchéité à l’eau des joints du parepluie

PROTOTYPES DE TABLES FABRIQUÉES A PARTIR DE MONTANT DE FENÊTRES BOIS- UPCYCLING

Cette semaine nous avons présenté aux maitresses, directrices et quelques parents d’élève de l’école d’Ivry, deux  prototypes de tables réalisées, par Camille Muret de l’atelier R-Are, entièrement et exclusivement à partir des montants des fenêtres récupérées sur un chantier de Paris Habitat. Un prototype avec le montant utilisé dans sa longueur et un prototype avec le montant débité en petites pièces de 30mm d’épaisseur et assemblées à la colle à la manière d’une marqueterie en bois de bout. Nous avons pu admirer la qualité des prototypes et le remarquable travail effectué. Quatre tables de chaque type seront installées dans les BCD de l’extension, avec des bancs pour les enfants.

Les menuiseries en bois issus d’un chantier en déconstruction à Paris
Enthousiasme général et partagé avec l’équipe scolaire!
Table et chaise en menuiseries récupérées
Table en menuiseries récupérées travaillées en bois de bout

BUREAU DE CONTRÔLE ET ESSAI FEU

Depuis le début du projet, nous avons pris le parti de concevoir AVEC la réglementation existante et l’avis favorable sans équivoque du bureau de contrôle sur toutes nos solutions. Sur le caractère coupe-feu 1h du plancher intermédiaire, nous avions travaillé pour que tout soit OK avec la mise en œuvre de 2 BA18… Quelle a été notre déception, cette semaine, en réunion de chantier lorsque le BCT nous a demandé de justifier le degré coupe-feu de 1H de la protection thermique des planchers par les 2 BA18.  

Et soudain, branle-bas de combat ! Où est le document qui permet d’attester le caractère coupe-feu de 2 BA18 sur notre support ? Nous appelons le fabricant de plaques qui fait le tour de ses PV et n’est pas en mesure de nous sortir un PV sur structure bois et avec un vide d’air inférieur à 26 cm… et pourtant, nous étions certaines d’avoir vu un document attestant de ce degré coupe-feu. Heureusement, nous l’avons retrouvé dans les rapports d’essais du FCBA avec l’indication sans équivoque de la capacité de REI et Ei des écrans thermique de type plâtre et bois. Ce rapport d’essai est adapté au contexte de planchers ou parois verticales à ossature bois et destiné à faire avancer le monde de la construction bois dans le ERP ! Le tout est de savoir qu’il existe !  

Ce document disponible sur le site du FCBA ICI. Tableau pour plancher bois :

Essai comportement feu des plancher en ossature bois coupe feu 1h